Solidarité Ristigouche : 1 an de générosité à travers le Québec, le Canada et l'International - Solidarité Ristigouche

3

Ristigouche Sud-Est – 29 juillet 2015

Chers amies, amis,

Déjà un an s’est écoulé depuis le lancement de notre campagne « Solidarité Ristigouche ». Le 29 juillet 2014, nous faisions un appel d’urgence à votre soutien pour aider notre petite municipalité à se défendre dans la poursuite de 1,5 million $ intentée par la pétrolière Gastem.

Au cours de la dernière année, la formidable mobilisation envers Ristigouche Sud-Est a dépassé les frontières. Vous avez été nombreux, à travers le Québec, le Canada et l’International à témoigner votre appui et à nous venir en aide. Vos contributions nous ont permis d’amasser à ce jour, plus de 155 000$, soit près de 70 % de notre objectif de 225 000$. Les sommes recueillies au cours de cette année, ont été indispensables pour couvrir les frais de justice et de représentation engendrés par la poursuite. Nous n’avons pas les moyens d’assumer seul ces frais.

Nous remercions très sincèrement tous les généreux donateurs ainsi que tous ceux qui ont contribué à faire connaître notre cause. Et ce, d’autant plus que malgré plusieurs appels à l’aide, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau, a fermé définitivement la porte, le 31 octobre dernier[1], à une aide du gouvernement pour faire face aux coûts liés à la défense.

Nous avons encore besoin de votre appui pour nous défendre dans cette poursuite. Nous restons mobilisés !

De nombreuses activités de soutien

Cette année de campagne a été animée par de nombreuses activités de soutien de citoyens, comités de citoyens, d’organismes communautaires et environnementaux, de partout au Québec et d’une grande originalité : traversée à la nage de la rivière Gatineau par deux jeunes femmes, des spectacles et diners bénéfice, des ventes photographiques et d’œuvres d’art, une vente de bricolage, etc. Autant d’actions qui démontrent l’importance des québécois pour la primauté du droit à une eau et à un environnement sain.

Près de 15 municipalités et MRC québécoises, dont la majorité de petite taille, nous ont également apporté leur soutien. Et dernièrement, en droite ligne avec les préoccupations de Ristigouche, 223 municipalités provenant de 63 MRC et agglomérations et représentant plus de 596,595 citoyens et citoyennes, ont déposé une requête commune pour obtenir du gouvernement du Québec le droit d’imposer des normes plus sévères afin de protéger les sources d’eau potable des forages gaziers et pétroliers. 

Nous avons encore besoin de vous!

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à partager ce message à vos amis. Parlez-en autour de vous, aidez-nous à amasser les fonds nécessaires, invitez votre entourage à donner, afin que Ristigouche puisse continuer à se défendre.

Si vous pensez :

•       que la protection des sources d’eau potable doit primer devant le désir d’une entreprise de mener des activités industrielles sur le territoire ;

•       qu’on ne peut pas obliger les citoyens d’une municipalité à compenser financièrement une société pétrolière, simplement pour avoir voulu protéger leurs sources d’eau potable ;

•       qu’on ne peut pas permettre aux pétrolières d’imposer leurs intérêts par-dessus les préoccupations légitimes des citoyens ;

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 225 000$ en invitant vos amis à soutenir la Campagne

Vous pouvez faire un don sur le site : www.solidariteristigouche.ca ou par courrier adressé à la municipalité.

Votre soutien est apprécié et essentiel pour l’avenir de notre municipalité et pour la primauté du droit à une eau et à un environnement sain.

Pour nous aider, n’hésitez pas à partager ce courriel à vos amis!

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes plus sincères remerciements.

 

François Boulay

Maire de Ristigouche Partie Sud-Est

 

 

[1]Date de la lettre du ministre, reçue en novembre 2014 par la municipalité.

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!