Ristigouche Sud-Est ne cédera pas devant la pétrolière Gastem - Solidarité Ristigouche

3

Ristigouche Sud-Est ne courbera pas l’échine devant Gastem. Le maire de cette municipalité de 168 habitants a exclu une entente à l’amiable avec la pétrolière qui poursuit l’administration municipale pour avoir adopté un règlement visant à protéger les sources d’eau potable.

Le maire réagissait ainsi aux propos du ministre des Affaires municipales Pierre Moreau, qui a déclaré à l’attention de Ristigouche vendredi, alors qu’il était de passage en Gaspésie : « Un règlement hors cour est préférable à un procès. » M. Moreau a réitéré cette déclaration à La Presse hier.

« Le gouvernement demande à Ristigouche Sud-Est de payer de sa poche une entreprise privée pour corriger sa négligence. C’est insensé. »

Francois Boulay, maire de Ristigouche Sud-Est

Lire la suite ici

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!