Un professeur de droit de l’Université d’Ottawa apporte son aide à Ristigouche Sud-Est - Solidarité Ristigouche

11

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Montréal, le 30 septembre 2014 – Le professeur de droit David Robitaille de la Section de droit civil de l’Université d’Ottawa, et son assistant de recherche M. Pierre Rogué, également étudiant au Barreau du Québec, apporteront leur aide à la municipalité de Ristigouche dans la poursuite de 1.5 millions $ de la société Gastem à laquelle elle fait face.

C’est à titre gracieux que les chercheurs collaboreront avec les avocats de la Municipalité, du bureau Dufresne Hébert Comeau. Ils apporteront leur appui à la recherche juridique et au développement de certains arguments au soutien de la défense de Ristigouche. Dans ses plus récents travaux de recherche, le professeur et constitutionnaliste Robitaille s’intéresse au rôle des municipalités en matière environnementale.

« Ce dossier comporte des enjeux environnementaux, municipaux et citoyens très importants. Après avoir constaté que la municipalité de 168 citoyens dépendait du financement populaire pour assumer sa défense contre une entreprise pétrolière qui la poursuit pour une somme astronomique, j’ai décidé d’offrir mon aide. Des citoyens souhaitant légitimement protéger leur eau potable ne devraient pas se trouver dans une telle situation. C’est une question de justice », affirme-t-il.

Pour son assistant de recherche Pierre Rogué, « c’est l’occasion de mettre en pratique et au service des gens les notions apprises à la Faculté. Le droit doit servir à protéger le bien commun et les intérêts collectifs des citoyens ».

« Je remercie très sincèrement Messieurs Robitaille et Rogué pour leur gracieuse aide en matière juridique dans la défense de notre municipalité contre la pétrolière Gastem. L’appui de ces universitaires va nous permettre de gagner un temps précieux dans nos recherches. Nous sommes également touchés de voir que la solidarité à l’égard de Ristigouche dépasse les frontières du Québec », a déclaré François Boulay, le maire de Ristigouche Sud-Est.

Rappelons que la pétrolière Gastem réclame 1,5 M$ en dommages à Ristigouche pour avoir adopté un règlement visant à protéger les sources d’eau potable de ses 168 citoyens. Cette somme représente 5,5, fois le budget annuel de la municipalité. La campagne de collecte de fonds Solidarité Ristigouche lancée le 29 juillet dernier a permis de recueillir jusqu’à présent plus de 95 000$ en dons de citoyens de partout à travers le Québec et du reste du Canada, soit plus de 40% de l’objectif visé de 225 000$, la somme nécessaire pour couvrir les frais de justice et de représentation. Les citoyens sont invités à faire un don en ligne sur le site http://www.solidariteristigouche.caou par chèque libellé au nom de Fonds Solidarité Ristigouche et acheminé directement à la municipalité.

On peut également soutenir Solidarité Ristigouche en se procurant un billet pour le spectacle-bénéfice présenté par Dominic Breau, JiCi Lauzon, Jonathan Painchaud, François Léveillée, Dominique Bouffard et Nicolas Guimont qui aura lieu à Carleton-sur-Mer le 12 octobre prochain. On peut aussi suivre l’évolution du dossier de Ristigouche sur les pages Facebook www.facebook.com/solidariteristigouche et twitter twitter.com/Ristigouche.

 -30-

Renseignements :

Emilie Novales

514.577.5838

enovales@copticom.ca

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!