Nouvelles

2

Requête commune: 323 municipalités appuient la démarche

Saint-Bonaventure – 15 novembre 2015

Les derniers résultats de la Démarche commune des municipalités pour la dérogation au RPEP sont fort encourageants: 323 municipalités, dans 74 MRC et Agglomération et représentant 1 140 024 citoyens et citoyennes.

De ce nombre, 291 municipalités dans 71 MRC et Agglomération et représentant 821 700 citoyens et citoyennes ont adopté la Requête commune  qui demande une dérogation au règlement provincial sur autorisation du ministre David Heurtel pour imposer des normes plus sévères de protection de l’eau potable sur leurs territoires respectifs. Les autres municipalités ont appuyées la Démarche commune sans adopter la Requête commune, souhaitent que des normes plus sévères soient mises en place sans en préciser l’objet ou ont appuyées Ristigouche dans sa lutte.

 Voici la liste des municipalités participantes à la Démarche commune:

MRC ou Agglomération Municipalité Population
Abitibi Amos* 12 856
Canton de Trécesson 1172
Champneuf 133
Abitibi-Ouest Canton Clermont 483
La Reine 344
Palmarolle*** 1 456
Acton Béthanie 338
Roxton 1 092
Roxton Falls 1 261
Sainte-Christine 684
Agglomération de Longueuil Saint-Bruno-de-Montarville 26 851
Agglomération de Montréal Sainte-Anne-de-Bellevue 5 005
Antoine-Labelle Lac Saint-Paul 490
L’Ascension 839
Nominingue* 2 025
Argenteuil Gore 1 865
Grenville 1 674
Mille-Isles 1 701
Saint-André 661
Arthabaska Plessisville 6 719
Saint-Christophe d’Arthabaska 3 211
Saint-Rémi-de-Tingwick 505
Saint-Valère 1 267
Warwick 4 699
Avignon Carleton-sur-Mer 3 950
Escuminac 569
L’Ascension-de-Patapédia 178
Maria 2 517
Matapédia 616
Nouvelle 1 310
Pointe-à-la-Croix 1 525
Ristigouche-Partie Sud-Est 165
Saint-Alexis-de-Matapédia 508
Saint-André-de-Restigouche 151
Saint-François-d’Assise 653
Beauharnois-Salaberry Saint-Urbain-Premier 1 243
Bécancour Deschaillons-sur-Saint-Laurent 932
Lemieux 312
Sainte-Marie-de-Blandford 438
Saint-Pierre-les-Becquets 1 206
Sainte-Sophie-de-Lévrard 753
Bellechasse Saint-Nazaire-de-Dorchester**** 365
Brome-Missisquoi Cowansville 13 021
East Farnham 566
Pike River 511
Saint-Armand 1 250
Charlevoix Les Éboulements 1 372
Coaticook Compton 3 198
East Hereford 296
Waterville 2 057
D’Autray Lanoraie 4 610
Lavaltrie 13 605
La-Visitation-de-l’Île-Dupas 612
Mandeville 2 087
Saint-Barthélémy 1 942
Saint-Cléophas-de-Brandon 253
Saint-Cuthbert 1 773
Saint-Didace*** 586
Sainte-Élisabeth 1 526
Saint-Gabriel 2 780
Saint-Gabriel-de-Brandon 2 607
Sainte-Geneviève-de-Berthier 2 404
Saint-Ignace-de-Loyola 2 072
Saint-Norbert 1 041
De l’Île d’Orléans Saint-Jean-de-l’Île d’Orléans 940
De Joliette Notre-Dame-des-Prairies 9 683
De l’Érable Laurierville 1 407
De Roussillon Mercier 12 687
Des Appalaches Beaulac-Garthby 843
Disraeli 2 360
Irlande 962
Saint-Joseph-de-Coleraine 1 832
Des Basques Sainte-Françoise 456
Saint-Mathieu-de-Rioux 655
Sainte-Rita 294
Des Chenaux Batiscan 965
Champlain 1 749
Notre-Dame-du-Mont-Carmel 5 684
Sainte-Anne-de-la-Pérade 2 068
Sainte-Geneviève-de-Batiscan 1 029
Saint-Luc-de-Vincennes 616
Saint-Maurice 3 080
Saint-Narcisse 1 827
Saint-Prosper 3 631
Saint-Stanislas 1 015
Des Collines-de-l’Outaouais Chelsea 7 129
La Pêche 7 976
Val-des-Monts 11 451
Des Laurentides Lac-du-Cerf* 416
Val-David 4 639
Des Maskoutains Saint-Barnabé-Sud 896
Saint-Hugues 1 233
Saint-Liboire 3 057
Saint-Marcel-de-Richelieu 538
Sainte-Marie-Madeleine (Paroisse) 2 954
Saint-Pie-de-Bagot 5 664
Saint-Simon 1 318
Des Pays d’en Haut Saint-Adolphe-d’Howard 3 663
Des Sources Saint-Adrien 514
Saint-Camille 513
Wotton 1 409
Drummond Durham Sud 1 017
L’Avenir 1 249
Lefebvre 875
Notre-Dame-du-bon-Conseil (village) 1 442
Saint-Bonaventure*** 1 017
Sainte-Brigitte-des-Saults 772
Saint-Edmond-de-Grantham 713
Saint-Félix-de-Kingsey 1 576
Saint-Germain-de-Grantham*** 4 836
Saint-Guillaume 1 585
Saint-Lucien 1 632
Saint-Pie-de-Guise 449
Du Granit Audet 764
Courcelles 948
Frontenac 1 084
Lac-Drolet 1 027
Lac Mégantic 5 847
Marston 697
Milan 254
Lambton 1 571
Nantes 1 417
Notre-Dame-des-Bois 908
Piopolis 359
Saint-Ludger 1 192
Saint-Romain 733
Saint-Sébastien 714
Stratford 1 037
Du Rocher-Percé Chandler 7 506
Haut-Richelieu Lacolle 2 718
Mont-Saint-Grégoire 3 140
Haut Saint-François Cookshire-Eaton 5 250
La Patrie 720
Scotstown 523
Weedon* 2 582
Haut-Saint-Laurent Saint-Chrysostome 2 621
Haute-Gaspésie Rivière-à-Claude 127
Haute Yamaska Canton de Shefford 6 666
Saint-Joachim-de-Shefford 1 318
Sainte-Cécile-de-Milton* 2 104
Warden 368
Jardins-de-Napierville Saint-Bernard-de-Lacolle 1 465
Kamouraska La Pocatière 4 127
Rivière Ouelle 1 019
Saint-André 661
Sainte-Anne-de-la-Pocatière 1 662
Saint-Germain 278
Saint-Pacôme 1 595
Saint-Pascal 3 465
La Cote-de-Beaupré Saint-Tite-des-Caps 1 506
La Haute-Côte-Nord Tadoussac 802
La Haute-Gaspésie Cap-Chat 2 538
Sainte-Anne-des-Monts 6 841
La Matanie Baie-des-Sables* 622
Grosses-Roches* 377
Les Méchins* 1 076
Matane* 14 371
Saint-Adelme* 484
Sainte-Félicité* 1 139
Saint-Jean de Cherbourg* 188
Saint-Léandre* 419
Sainte-Paule 221
Saint-René-de-Matane* 1 100
Saint-Ulric* 1 643
La Matapédia Amqui 6 192
Causapscal 2 375
Saint-Alexandre-des-Lacs 268
Sainte-Irène 346
Sainte-Marguerite-Marie* 185
Saint-Tharcisius 436
La Mitis Grand-Mitis 240
Price 1 703
Saint-Donat 891
Saint-Octave-de-Métis 533
Sainte-Angèle-de-Mérici 1 015
Sainte-Luce 2 820
L’Assomption L’Assomption 21 632
Paroisse de l’Épiphanie 3 260
Repentigny** 84 258
Saint-Sulpice 3 454
La Vallée-de-l’Or Malartic 3 297
Paroisse de Senneterre 1 221
La Vallée-du-Richelieu Carignan 8 649
Mont-Saint-Hilaire 18 877
Saint-Antoine-sur-Richelieu 1 690
Saint-Marc-sur-Richelieu 2 164
La Vallée-de-la-Gatineau Aumond 760
Blue Sea 641
Bois-Franc 436
Bouchette 787
Cayamant 842
Déléage 1 849
Denholm*** 580
Egan Sud 536
Gracefield 2 307
Grand Remous*** 1 149
Kazabazua 874
Lac-Sainte-Marie 617
Low 929
Maniwaki 3 845
Messines 1 626
Montcerf-Lytton 706
Sainte-Thérèse-de-Gatineau 537
Les Etchemins Sainte-Aurélie 898
Les Laurentides Huberdeau 893
Lantier 838
Les Moulins Mascouche*** 46 346
Terrebonne*** 111 145
L’Islet Sainte-Louise 674
Lotbinière Notre-Dame-du-Sacré-Cœur d’Issoudun 875
Saint-Agapit 4 137
Saint-Antoine-de-Tilly 1 638
Sainte-Croix 2 481
Saint-Patrice-de-Beaurivage 1 044
Manicouagan Franquelin 1 084
Pointe-aux-Outardes 1 322
Pointe-Lebel 2 011
Ragueneau 1 401
Maskinongé Charette 1 004
Saint-Barnabé 1 217
Saint-Élie-de-Caxton 1 977
Saint-Paulin 1 521
Matawinie Chertsey 4 871
Entrelacs 929
Notre-Dame-de-la-Merci 986
Rawdon 11 062
Saint-Alphonse-Rodriguez 3 124
Saint-Côme 2 245
Saint-Damien 1 981
Saint-Donat 891
Sainte-Béatrix 1 928
Sainte-Émilie-de-l’Énergie*** 1 657
Sainte-Marceline-de-Kildaire 1 559
Saint-Félix-de-Valois 6 307
Saint-Jean-de-Matha 4 514
Saint-Michel-des-Saints 2 438
Saint-Zénon 1 260
Communauté Atikamek de Manawan 2 133
Mékinac Grandes-piles 382
Sainte-Thècle 2 487
Memphrémagog Austin*** 1 513
Canton d’Orford 3 949
Eastman 1 822
North Hatley 685
Ogden 772
Potton 1 831
Saint-Étienne-de-Bolton 573
Stanstead 992
Stukeley-Sud*** 1 027
Minganie Rivière-au-Tonnerre* 290
Montcalm Saint-Alexis 1 458
Saint-Calixte 6 029
Saint-Esprit 1 953
Saint-Jacques 4 114
Sainte-Julienne 9 863
Saint-Liguori 1 956
Saint-Lin-des-Laurentides 19 768
Saint-Roch-de-L’Achigan 5 114
Saint-Roch Ouest 279
Sainte-Marie-Salomé 1 156
Nicolet-Yamaska Sainte-Perpétue 1 728
Nouvelle-Beauce Saint-Isidore 3 026
Papineau Duhamel 419
Lochaber Partie-Ouest 445
Mayo* 616
Namur 579
Papineauville 2 158
Saint-André-Avelin 3 763
Pierre de Saurel Massueville 514
Saint-Aimé 505
Sainte-Anne-de-Sorel 2 715
Saint-David 848
Saint-Gérard Magella 267
Saint-Joseph-de-Sorel 1 594
Saint-Ours 1 684
Saint-Robert 1 818
Saint-Roch-de-Richelieu 2 192
Sorel-Tracy 32 967
Sainte-Victoire de Sorel 2 497
Yamaska 1 555
Pontiac Fort-Coulonge 1 356
Portneuf Rivière-à-Pierre 658
Portneuf 3 222
Saint-Alban 1 274
Saint-Basile 2 624
Sainte-Christine d’Auvergne 503
Saint-Thuribe 285
Rimouski-Neigette Rimouski 48 844
Saint-Anaclet-de-Lessard 3 124
Saint-Narcisse-de-Rimouski 1 003
Saint-Valérien 898
La-Trinité-des-Monts***** 246
Saint-Fabien***** 1 901
Esprit-Saint***** 360
Saint-Marcellin***** 358
Rivière-du-Loup L’Isle-Verte 1 372
Notre-Dame-des-sept-Douleurs 46
Rivière-du-Loup** 19 782
Saint-Modeste 1 186
Rouville Marieville 10 799
Saint-Césaire 5 861
Shawinigan Shawinigan 49 585
Témiscamingue Rémigny 280
Témiscouata Auclair* 442
Lac-des-Aigles 534
Pohénégamook 2 648
Saint-Elzéar-de-Témiscouata 352
Saint-Louis-du-Ha! Ha! 1 300
Saint-Marc-du-Lac-Long 423
Saint-Pierre-de-Lamy 117
Val-Saint-François Canton de Melbourne 964
Maricourt 540
Saint-Denis-de-Brompton*** 3 716
Saint-François-Xavier-de-Brompton 2 192
Stoke* 2 847
Ulverton 431
Val-Racine* 193
Windsor 5 439
   
Vaudreuil-Soulanges Rigaud 7 523
Sainte-Justine-de-Newton 956
  Saint-Lazare 19 796
Terrasse-Vaudreuil* 1 978
Total : 74 MRC et Agglomération Total : 321 municipalités Total : 1 134 414résidants et résidantes

* Ces municipalités ont donné leur appui à la municipalité de Ristigouche et appelé la FQM à soutenir Ristigouche et la démarche commune des municipalités, mais sans adopter formellement la requête commune.

** Ces municipalités ont voté une résolution d’appui à la démarche commune des municipalités sans adopter la requête commune.

*** Ces municipalités ont adopté la requête commune ET un appui à Ristigouche et appelé la FQM à soutenir Ristigouche et la démarche commune des municipalités.

**** Ces municipalités ont adopté une résolution d’appui à Ristigouche afin qu’elle obtienne sa dérogation au RPEP.

***** Ces municipalités ont adopté une résolution demandant au MDDELCC de leur permettre d’imposer des normes plus sévères en fonction des réalités des municipalités concernées.

 

 

0

« Halloween pour Ristigouche : L’horreur du pétrole »

Soirée bénéfice vendredi 30 octobre à Montréal 

«Halloween pour Ristigouche : L’horreur du pétrole

 Artistes et citoyens s’unissent pour la protection de l’eau potable

Montréal, le 27 octobre 2015 – Eau secours!, Solidarité Ristigouche, JiCi Lauzon, la Chorale du peuple ainsi que d’autres artistes et groupes citoyens organisent à Montréal une soirée bénéfice pour la protection de l’eau potable. L’événement vise à amasser des fonds pour aider le village gaspésien de Ristigouche à se défendre contre la pétrolière Gastem qui le poursuit parce que Ristigouche a tenté de protéger son eau potable contre les forages pétroliers. La soirée «Halloween pour Ristigouche : L’horreur du pétrole » aura lieu vendredi le 30 octobre à 19h30 au Café Atomic (3606 Ontario Est – Métro Joliette).

Gastem poursuit Ristigouche Sud-Est pour 1,5 million $ parce que ce village de 168 habitants a interdit les forages pétroliers à moins de 2 km d’une source d’eau potable. Gastem, qui avait commencé des travaux à une distance moindre, a décidé de poursuivre Ristigouche. Le montant de la poursuite représente 5,5 fois le budget municipal annuel. En plus de récolter de l’argent pour aider Ristigouche à se défendre, la soirée vise à revendiquer le droit des communautés de faire primer la santé publique sur le profit privé et à dénoncer la règlementation provinciale laxiste autorisant des forages à 500 mètres d’une source d’eau potable. Ce règlement provincial a été critiqué par le BAPE et par 279 municipalités du Québec à l’initiative de Ristigouche.

Programme de la soirée

La soirée bénéfice, animée par JiCi Lauzon, est divisée en trois parties de plus en plus festives:

  • 19h30   CHANSONS, VIDÉOS ET CONFÉRENCES

La Chorale du peuple chantera ses textes engagés sur des airs connus entre la diffusion de trois courtes vidéos sur le pétrole en Gaspésie et de courtes interventions du maire de Ristigouche, François Boulay (via Skype), de Martine Chatelain de Eau Secours! et de Maude Prud’homme de Tache d’huile (via Skype).

  •  21h30   SPECTACLE MUSICAL

Plusieurs artistes de styles musicaux variés se succéderont: JiCi Lauzon, Bon débarras (néo-trad), Sanza Percussions avec Sadio Sissokhoi (africaine), la Chorale du peuple (pop engagée), Dan Parker (rap), Myriam Verzat (rap) et Mezen (rap/slam).

  •  23h30 – 2h00   DANSE AVEC LE DJ DIABitumineux

Danse et concours de costume sur le thème « l’Horreur du pétrole ».

Pour plus d’information:

http://bit.ly/RistiHalloween                  http://solidariteristigouche.ca/

 -30-

Renseignements

Martine Chatelain

Eau Secours! La coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau

chatelain.m@hotmail.com   514-769-5529   514-771-5529 (cellulaire)

 

Alain Mignault

La Chorale du peuple                          http://ChoraleDuPeuple.org

alain.mignault@hotmail.com 514-377-0099 (cellulaire)

 

 

 

3

Les municipalités exigent de nouvelles normes de protection de l’eau et donnent un appui sans équivoque à Ristigouche

St-Bonaventure – 27 septembre 2015 – Communiqué de presse

Le pacte fiscal n’a pas été le seul débat lors du congrès de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) qui a clos ses assises hier. Les élu-e-s municipaux préoccupés par la protection des sources d’eau potable en lien avec la recherche, l’exploration, l’exploitation et le transport des hydrocarbures ont remporté une victoire des plus significatives en faisant adopter deux résolutions importantes.

La première invite la FQM a donner un appui sans équivoque à la lutte menée par la petite municipalité de Ristigouche Partie-Sud-Est contre la société gazière Gastem qui poursuit la municipalité pour 1,5 millions de dollars pour lui avoir refusé l’autorisation de forer à proximité des sources d’eau potable.

« Je pense que les élu-e-s municipaux ont bien compris que non seulement nous défendions l’eau potable de nos concitoyens et concitoyennes, mais aussi et peut-être surtout le pouvoir réglementaire, soit la capacité de nos communautés d’adopter des règlements pour protéger leur territoire et leur environnement sans risquer à chaque fois d’être poursuivies par des compagnies privées insatisfaites », lance François Boulay, le maire de cette petite municipalité de 168 habitants. « Et cet appui voté à plus de 75 % des élu-e-s présents est un message clair pour Gastem et toutes les compagnies engagées dans les hydrocarbures », insiste-t-il.

Pour sa part, le maire de Saint-Bonaventure, Monsieur Félicien Cardin, l’un des maires à l’origine de la demande de dérogation au règlement provincial sur l’eau s’est aussi dit heureux de ces développements et de l’adoption de la deuxième résolution qui demande à la FQM de soutenir la démarche commune des municipalités en faveur d’une meilleure protection des sources d’eau potable.

« Nous demandons au gouvernement de nous accorder une dérogation pour pouvoir imposer des normes plus sévères, parce que nous savons que les normes actuelles sont insuffisantes et dangereuses pour la qualité de notre eau. L’appui de la FQM est une étape de plus dans notre démarche », prévient-il.

Les élu-e-s municipaux préoccupés par la protection de l’eau potable ont pu compter sur l’appui des comités de citoyens et citoyennes qui luttent dans les communautés contre le passage du pipeline Énergie Est et l’exploitation pétrolière. Ainsi, vendredi, des représentant-e-s du comité Saint-Antoine-de-Tilly-Milieu de vie et de d’autres comités de citoyens ont manifesté à l’entrée du congrès de la FQM pour soutenir leurs élu-e-s dans cette lutte.

Rappelons qu’actuellement 279 municipalités, présentes dans 73 MRC et Agglomération et représentant plus d’un million de résidantes et résidants réclament cette dérogation au Règlement le prélèvement des eaux et leur protection.

-30-

Pour information supplémentaire :

François Boulay, maire de Ristigouche Partie-Sud-Est

(418) 320.9779

Félicien Cardin, maire de Saint-Bonaventure

(819) 388.4540

Marie-Andrée Auger, mairesse de Saint-Edmond-de-Grantham et porte-parole des municipalités qui réclament la dérogation au sein du conseil d’administration de la FQM

(819) 395.5136

Résolutions adoptées par le congrès de la FQM :

CONSIDÉRANT QUE la municipalité du Canton de Ristigouche-Partie-Sud-Est est actuellement poursuivie par la compagnie Gastem pour avoir adopté, à la demande pressante de ses citoyens et citoyennes, un règlement pour préserver l’intégrité des sources d’eau potable;

CONSIDÉRANT QU‘un jugement défavorable envers la municipalité du Canton de Ristigouche-Partie-Sud-Est dans cette poursuite d’un (1) million et demi de dollars viendra intimider l’ensemble des municipalités québécoises et dissuader les élus locaux d’intervenir pour protéger leur population, leur source d’eau et leur environnement;

CONSIDÉRANT QUE la municipalité du Canton de Ristigouche-Partie-Sud-Est a fait appel à la population et à la solidarité des autres municipalités, dont plusieurs ont répondues positivement, en mettant sur pied son opération Solidarité Ristigouche qui vise à amasser les fonds nécessaires pour résister à cette attaque sans précédent contre la capacité des communautés locales de défendre leur territoire et d’adopter tout règlement en conséquence;

CONSIDÉRANT QU‘une victoire juridique des sociétés gazières et pétrolières aurait un impact négatif majeur pour l’ensemble des municipalités locales;

CONSIDÉRANT par ailleurs que le gouvernement du Québec a publié, le 30 juillet 2014, dans la Gazette officielle du Québec le décret édictant le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection et que ce règlement est entré en vigueur le 14 août 2014;

CONSIDÉRANT QUE plusieurs experts, appuyés d’études scientifiques solides, ont mis en lumière les lacunes et faiblesses d’un tel règlement et montré son insuffisance pour assurer une protection réelle et adéquate des sources d’eau potable des municipalités québécoises;

CONSIDÉRANT QUE les distances séparatrices entre les installations des sociétés gazières, pétrolières et minières et les sources d’eau potable imposées par ce règlement sont insuffisantes, comme le démontre l’expérience de Gaspé où du méthane thermogénique et mixte se retrouve dans 10 des 11 puits d’eau potable ou d’observation situés à proximité des forages;

CONSIDÉRANT QUE le BAPE sur l’exploitation du gaz de schiste a recommandé au gouvernement du Québec de revoir ses normes de protection des sources d’eau potable, jugeant celles-ci insuffisantes et inadéquates;

CONSIDÉRANT QUE les projets de recherche, d’exploration, d’exploitation et de transport des hydrocarbures se multiplient actuellement sur le territoire du Québec et que la protection des sources d’eau potable devient un enjeu social d’une importance majeure dans un tel contexte;

CONSIDÉRANT QUE plus de 200 municipalités québécoises ont récemment réclamé du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques une dérogation audit règlement afin qu’elles puissent adopter des normes plus sévères, comme le permet l’article 124 de la Loi sur la qualité de l’environnement;

CONSIDÉRANT QU‘un lien étroit et organique lie ces deux luttes qui sont au cœur de la défense municipale de l’eau et de l’environnement, de la santé, de la sécurité et du bien-être général de nos populations;

CONSIDÉRANT QU‘il est du devoir de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) de s’impliquer activement dans la défense des compétences des municipalités locales afin qu’elles puissent adéquatement représenter les citoyens et citoyennes et défendre l’environnement et l’intégrité de leur territoire;

Proposition :

QUE la FQM lance un appel solennel à l’ensemble des municipalités québécoises afin qu’elles soutiennent activement et concrètement la lutte menée par la municipalité du Canton de Ristigouche-Partie-Sud-Est pour la défense des compétences municipales, le développement pérenne du territoire, la protection de l’environnement et l’intégrité des sources d’eau potable;

QUE la FQM soutiennent activement et concrètement les municipalités qui réclament actuellement une dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection et invite l’ensemble des municipalités québécoises à se joindre à cette démarche collective de protection des sources d’eau potable.

2

Le Fonds intermunicipal de défense de l’eau verse 10 000 $ à Solidarité Ristigouche

L’Express – Drummondville – Mathieu Galarneau – Publié le 21 septembre 2015

Lors de sa dernière rencontre tenue le 12 septembre dernier, le Conseil d’administration du Fonds intermunicipal de défense de l’eau (FIDE), mené par le maire de Saint-Bonaventure, a décidé de verser la somme de 10 000 $ à la petite municipalité de Ristigouche Partie-Sud-Est pour la soutenir dans la lutte juridique qu’elle mène contre la compagnie Gastem.

Rappelons que suite à l’adoption d’un règlement municipal visant à établir des distances séparatrices minimales de 2 km entre ses sources d’eau potable et les forages gaziers envisagés dans cette municipalité de 168 résidents, la compagnie Gastem, a entrepris une poursuite de 1,5 M$ contre cette petite communauté gaspésienne.

«Dans cette affaire, deux enjeux majeurs sont en cause, soit la défense de l’eau et la préservation de la compétence des municipalités d’adopter des règlements pour défendre le bien commun et l’environnement, sans risque d’être poursuivies par des sociétés privées», rappelle le maire de Saint-Bonaventure et administrateur du FIDE, Félicien Cardin.Le maire de Ristigouche Partie-Sud-Est, François Boulay, s’est montré enthousiaste de ce soutien à la lutte menée par sa municipalité. «C’est un message clair adressé à tous les acteurs économiques: la solidarité municipale est en marche, alors ne touchez pas au pouvoir des élus municipaux de servir et protéger leur population.»

M. Boulay a aussi exprimé l’espoir que cette forme de soutien sera contagieuse. «J’espère que cela inspirera les dirigeants de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) qui se réunira en congrès cette semaine. Nous avons soumis une résolution pour que notre union municipale s’implique davantage dans la défense de notre lutte et des compétences règlementaires des municipalités», a-t-il ajouté.

Le FIDE fut mis sur pied le 15 février 2014 par une trentaine de municipalités désireuses d’unir leurs forces et ressources afin de préserver l’intégrité de leurs sources d’eau potable. Actuellement, 23 municipalités ont déjà contribué à ce fonds et plusieurs autres municipalités s’apprêtent à le faire.

Le FIDE est administré par sept élus provenant de sept municipalités et MRC différentes et ses ressources ne peuvent servir qu’à la défense de causes en lien avec la préservation des sources d’eau potable.

Source: Fonds intermunicipal de défense de l’eau

4

La FQM appuie la demande de dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux

Radio-Canada – Mise à jour le samedi 26 septembre 2015 à 17 h 25 HAE

Reportage ICI

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) appuie la demande de dérogation au Règlement provincial sur le prélèvement des eaux et leur protection.

Le maire de Ristigouche Sud-Est, François Boulay, se réjouit de cet appui. Il estime que le règlement ne protège pas assez les sources d’eau potable. Il souhaite une discussion avec les experts scientifiques du ministère de l’Environnement du Québec.

Ristigouche avait d’ailleurs demandé l’appui de la FQM.

« Ce que Ristigouche défend devant les tribunaux, c’est le pouvoir des municipalités de règlementer sur la protection de l’eau potable et ça, c’est important. » — François Boulay, maire de Ristigouche Sud-Est

Cet appui vient aider la municipalité dans sa bataille juridique contre Gastem. Ristigouche Sud-Est fait face à une poursuite de 1,5 million de dollars de Gastem, en raison du règlement municipal qui a empêché à la société de réaliser ses travaux d’exploration.

D’après les informations de Louis Lahaye Roy

2

Gaétan Ruest souhaite une coalition élargie pour la protection de l’eau potable

Mercredi 16 septembre 2015 – ICI Radio-Canada

Le maire d’Amqui, Gaétan Ruest, veut élargir le groupe de la coalition des municipalités concernant la protection des sources d’eau potable. Selon le maire, la rencontre qui s’est déroulée à Drummondville, samedi dernier, s’est avérée plutôt frustrante pour les municipalités qui n’ont pas eu l’occasion de faire entendre leur point de vue auprès du ministère de l’Environnement. Gaétan Ruest affirme que les municipalités ne veulent pas en rester là. Selon lui, la coalition est en pleine croissance. Il souhaite entreprendre des démarches pour atteindre 500 membres.

Crédit photo : ICI Radio-Canada/Jean-François Deschênes

1

Requête commune: 279 municipalités appuient la démarche

St-Bonaventure – 18 septembre 2015

En date du 18 septembre 2015, ce sont 279 municipalités provenant de 73 MRC et Agglomération et représentant plus de 1 030 380 citoyennes et citoyens qui participent à la démarche commune afin d’obtenir une dérogation au règlement provincial sur autorisation du ministre David Heurtel et ainsi pouvoir imposer des normes plus sévères de protection de l’eau potable sur leurs territoires respectifs.

Voici la liste des municipalités ayant adoptées une résolution envers la requête commune:

MRC ou Agglomération Municipalité Population
Abitibi Amos* 12 856
Canton de Trécesson 1172
Champneuf 133
Abitibi-Ouest Canton Clermont 483
La Reine 344
Palmarolle*** 1 456
Acton Béthanie 338
Roxton 1 092
Roxton Falls 1 261
Sainte-Christine 684
Agglomération de Longueuil Saint-Bruno-de-Montarville 26 851
Agglomération de Montréal Sainte-Anne-de-Bellevue 5 005
Antoine-Labelle Lac Saint-Paul 490
Nominingue* 2 025
Argenteuil Gore 1 865
Grenville 1 674
Mille-Isles 1 701
Saint-André 661
Arthabaska Plessisville 6 719
Saint-Christophe d’Arthabaska 3 211
Saint-Rémi-de-Tingwick 505
Saint-Valère 1 267
Warwick 4 699
Avignon Carleton-sur-Mer 3 950
Escuminac 569
L’Ascension-de-Patapédia 178
Maria 2 517
Matapédia 616
Nouvelle 1 310
Pointe-à-la-Croix 1 525
Ristigouche-Partie Sud-Est 165
Saint-Alexis-de-Matapédia 508
Saint-André-de-Restigouche 151
Saint-François-d’Assise 653
Beauharnois-Salaberry Saint-Urbain-Premier 1 243
Bécancour Deschaillons-sur-Saint-Laurent 932
Lemieux 312
Sainte-Marie-de-Blandford 438
Saint-Pierre-les-Becquets 1 206
Sainte-Sophie-de-Lévrard 753
Bellechasse Saint-Nazaire-de-Dorchester**** 365
Brome-Missisquoi Cowansville 13 021
East Farnham 566
Pike River 511
Saint-Armand 1 250
Charlevoix Les Éboulements 1 372
Coaticook Compton 3 198
East Hereford 296
Waterville 2 057
D’Autray Lanoraie 4 610
Lavaltrie 13 605
La-Visitation-de-l’Île-Dupas 612
Mandeville 2 087
Saint-Barthélémy 1 942
Saint-Cléophas-de-Brandon 253
Saint-Cuthbert 1 773
Saint-Didace*** 586
Sainte-Élisabeth 1 526
Saint-Gabriel 2 780
Saint-Gabriel-de-Brandon 2 607
Sainte-Geneviève-de-Berthier 2 404
Saint-Ignace-de-Loyola 2 072
Saint-Norbert 1 041
De l’Île d’Orléans Saint-Jean-de-l’Île d’Orléans 940
De Joliette Notre-Dame-des-Prairies 9 683
De l’Érable Laurierville 1 407
De Roussillon Mercier 12 687
Des Appalaches Beaulac-Garthby 843
Disraeli 2 360
Irlande 962
Saint-Joseph-de-Coleraine 1 832
Des Basques Sainte-Françoise 456
Saint-Mathieu-de-Rioux 655
Sainte-Rita 294
Des Chenaux Batiscan 965
Champlain 1 749
Notre-Dame-du-Mont-Carmel 5 684
Sainte-Anne-de-la-Pérade 2 068
Sainte-Geneviève-de-Batiscan 1 029
Saint-Luc-de-Vincennes 616
Saint-Maurice 3 080
Saint-Narcisse 1 827
Saint-Prosper 3 631
Saint-Stanislas 1 015
Des Collines-de-l’Outaouais Chelsea 7 129
La Pêche 7 976
Val-des-Monts 11 451
Des Laurentides Val-David 4 639
Des Maskoutains Saint-Barnabé-Sud 896
Saint-Hugues 1 233
Saint-Liboire 3 057
Saint-Marcel-de-Richelieu 538
Sainte-Marie-Madeleine (Paroisse) 2 954
Saint-Pie-de-Bagot 5 664
Saint-Simon 1 318
Des Pays d’en Haut Saint-Adolphe-d’Howard 3 663
Des Sources Saint-Adrien 514
Saint-Camille 513
Wotton 1 409
Drummond Durham Sud 1 017
L’Avenir 1 249
Lefebvre 875
Notre-Dame-du-bon-Conseil (village) 1 442
Saint-Bonaventure 1 017
Sainte-Brigitte-des-Saults 772
Saint-Edmond-de-Grantham 713
Saint-Félix-de-Kingsey 1 576
Saint-Germain-de-Grantham*** 4 836
Saint-Guillaume 1 585
Saint-Lucien 1 632
Du Granit Audet 764
Courcelles 948
Frontenac 1 084
Lac-Drolet 1 027
Lac Mégantic 5 847
Milan 254
Lambton 1 571
Nantes 1 417
Notre-Dame-des-Bois 908
Piopolis 359
Saint-Ludger 1 192
Saint-Romain 733
Saint-Sébastien 714
Stratford 1 037
Du Rocher-Percé Chandler 7 506
Haut-Richelieu Lacolle 2 718
Mont-Saint-Grégoire 3 140
Haut Saint-François Cookshire-Eaton 5 250
La Patrie 720
Scotstown 523
Haut-Saint-Laurent Saint-Chrysostome 2 621
Haute-Gaspésie Rivière-à-Claude 127
Haute Yamaska Canton de Shefford 6 666
Saint-Joachim-de-Shefford 1 318
Sainte-Cécile-de-Milton* 2 104
Warden 368
Jardins-de-Napierville Saint-Bernard-de-Lacolle 1 465
Kamouraska La Pocatière 4 127
Rivière Ouelle 1 019
Saint-André 661
Sainte-Anne-de-la-Pocatière 1 662
Saint-Germain 278
Saint-Pacôme 1 595
Saint-Pascal 3 465
La Cote-de-Beaupré Saint-Tite-des-Caps 1 506
La Haute-Côte-Nord Tadoussac 802
La Haute-Gaspésie Cap-Chat 2 538
Sainte-Anne-des-Monts 6 841
La Matanie Sainte-Paule 221
La Matapédia Amqui 6 192
Causapscal 2 375
Saint-Alexandre-des-Lacs 268
Sainte-Irène 346
Sainte-Marguerite-Marie* 185
Saint-Tharcisius 436
La Mitis Grand-Mitis 240
Price 1 703
Saint-Donat 891
Saint-Octave-de-Métis 533
Sainte-Angèle-de-Mérici 1 015
Sainte-Luce 2 820
L’Assomption L’Assomption 21 632
Paroisse de l’Épiphanie 3 260
Repentigny** 84 258
Saint-Sulpice 3 454
La Vallée-de-l’Or Malartic 3 297
Paroisse de Senneterre 1 221
La Vallée-du-Richelieu Carignan 8 649
Mont-Saint-Hilaire 18 877
Saint-Antoine-sur-Richelieu 1 690
Saint-Marc-sur-Richelieu 2 164
La Vallée-de-la-Gatineau Aumond 760
Blue Sea 641
Bois-Franc 436
Bouchette 787
Cayamant 842
Déléage 1 849
Denholm*** 580
Egan Sud 536
Gracefield 2 307
Grand Remous*** 1 149
Kazabazua 874
Lac-Sainte-Marie 617
Low 929
Maniwaki 3 845
Messines 1 626
Montcerf-Lytton 706
Sainte-Thérèse-de-Gatineau 537
Les Etchemins Sainte-Aurélie 898
Les Laurentides Huberdeau 893
Lantier 838
Les Moulins Mascouche*** 46 346
Terrebonne*** 111 145
L’Islet Sainte-Louise 674
Lotbinière Notre-Dame-du-Sacré-Cœur d’Issoudun 875
Saint-Agapit 4 137
Saint-Antoine-de-Tilly 1 638
Sainte-Croix 2 481
Saint-Patrice-de-Beaurivage 1 044
Manicouagan Franquelin 1 084
Pointe-aux-Outardes 1 322
Pointe-Lebel 2 011
Ragueneau 1 401
Maskinongé Saint-Élie-de-Caxton 1 977
Saint-Paulin 1 521
Matawinie Saint-Côme 2 245
Sainte-Émilie-de-l’Énergie**** 1 657
Mékinac Grandes-piles 382
Sainte-Thècle 2 487
Memphrémagog Austin*** 1 513
Canton d’Orford 3 949
Eastman 1 822
North Hatley 685
Ogden 772
Potton 1 831
Saint-Étienne-de-Bolton 573
Stukeley-Sud*** 1 027
Minganie Rivière-au-Tonnerre* 290
Montcalm Saint-Alexis 1 458
Saint-Calixte 6 029
Saint-Esprit 1 953
Saint-Jacques 4 114
Sainte-Julienne 9 863
Saint-Liguori 1 956
Saint-Lin-des-Laurentides 19 768
Saint-Roch-de-L’Achigan 5 114
Saint-Roch Ouest 279
Sainte-Marie-Salomé 1 156
Nicolet-Yamaska Sainte-Perpétue 1 728
Papineau Duhamel 419
Lochaber Partie-Ouest 445
Mayo* 616
Namur 579
Papineauville 2 158
Saint-André-Avelin 3 763
Pierre de Saurel Massueville 514
Saint-Aimé 505
Sainte-Anne-de-Sorel 2 715
Saint-David 848
Saint-Gérard Magella 267
Saint-Joseph-de-Sorel 1 594
Saint-Ours 1 684
Saint-Robert 1 818
Saint-Roch-de-Richelieu 2 192
Sorel-Tracy 32 967
Sainte-Victoire de Sorel 2 497
Yamaska 1 555
Pontiac Fort-Coulonge 1 356
Portneuf Rivière-à-Pierre 658
Portneuf 3 222
Saint-Alban 1 274
Saint-Basile 2 624
Sainte-Christine d’Auvergne 503
Saint-Thuribe 285
Rimouski-Neigette Rimouski 48 844
Saint-Anaclet-de-Lessard 3 124
Saint-Narcisse-de-Rimouski 1 003
Saint-Valérien 898
Rivière-du-Loup L’Isle-Verte 1 372
Notre-Dame-des-sept-Douleurs 46
Saint-Modeste 1 186
Rouville Marieville 10 799
Saint-Césaire 5 861
Shawinigan Shawinigan 49 585
Témiscamingue Rémigny 280
Témiscouata Auclair* 442
Lac-des-Aigles 534
Pohénégamook 2 648
Saint-Elzéar-de-Témiscouata 352
Saint-Pierre-de-Lamy 117
Val-Saint-François Canton de Melbourne 964
Maricourt 540
Saint-Denis de Brompton*** 3 716
Saint-François-Xavier-de-Brompton 2 192
Ulverton 431
Windsor 5 439
   
Vaudreuil-Soulanges Rigaud 7 523
Sainte-Justine-de-Newton 956
  Saint-Lazare 19 796
Terrasse-Vaudreuil* 1 978
Total : 73 MRC et Agglomération Total : 279 municipalités  Total : 1 030 380

 

* Ces municipalités ont donné leur appui à la municipalité de Ristigouche et appelé la FQM à soutenir Ristigouche et la démarche commune des municipalités, mais sans adopter formellement la requête commune.

** Ces municipalités ont voté une résolution d’appui à la démarche commune des municipalités sans adopter la requête commune.

*** Ces municipalités ont adopté la requête commune ET un appui à Ristigouche et appelé la FQM à soutenir Ristigouche et la démarche commune des municipalités.

**** Ces municipalités ont adopté une résolution d’appui à Ristigouche afin qu’elle obtienne sa dérogation au RPEP.

1

LE ROBVQ APPUIE LES MUNICIPALITÉS DANS LEURS REVENDICATIONS VISANT À PROTÉGER LES SOURCES D’EAU POTABLE

–  COMMUNIQUÉ –

Pour diffusion immédiate

LE ROBVQ APPUIE LES MUNICIPALITÉS DANS LEURS REVENDICATIONS

VISANT À PROTÉGER LES SOURCES D’EAU POTABLE

Québec, 12 août 2015 – Le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) appuie les 251 municipalités qui ont signé, le 10 août dernier, une requête visant à obtenir une dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) afin d’assurer la protection des sources d’eau potable dans le cadre des forages pétroliers et gaziers.

Le ROBVQ s’était réjoui l’an dernier de l’adoption du nouveau règlement qui proposait plusieurs avancées en matière de protection des sources d’eau potable. Celui-ci répondait, au moins en partie, à ses préoccupations. Toutefois, à l’heure actuelle, ce règlement empêche les municipalités d’imposer sur leurs territoires des normes plus sévères que celles prévues dans le règlement provincial.

«Premières instances compétentes en matière d’aménagement du territoire et responsables de la réalisation des études de vulnérabilité des sources d’eau potable, les municipalités devraient se voir attribuer la possibilité d’imposer des normes plus sévères lorsque des connaissances scientifiques en démontrent la nécessité», affirme Jean-Paul Raîche, premier vice-président du ROBVQ. D’ailleurs, pour certains règlements ou politiques touchant l’aménagement du territoire, les municipalités peuvent déjà aller plus loin que la norme provinciale. C’est le cas notamment en matière de protection des rives. Effectivement, si elles le jugent nécessaire, les municipalités peuvent imposer la protection de bandes riveraines plus larges que l’indique la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables.

Pour M. Raîche, «il est aussi essentiel, tel que le stipule la Loi sur le développement durable, d’appliquer le principe de subsidiarité qui prévoit une délégation de responsabilités au niveau d’autorité approprié dans le souci de les rapprocher des communautés concernées. Dans ce cas-ci, les municipalités représentent le niveau d’autorité approprié». En outre, le principe de prévention de la même loi vient renforcer cette demande de dérogation, puisqu’elle prévoit qu’en présence d’un risque connu, des actions de prévention, d’atténuation et de correction doivent être mises en place, en priorité à la source.

Rappelons que les OBV sont des organismes mandatés par le gouvernement en vertu de la « Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection ». En concertation avec les acteurs de l’eau, ils élaborent et mettent à jour un plan directeur de l’eau, en font la promotion et assurent le suivi de sa mise en oeuvre. Le ROBVQ représente 40 OBV établis sur l’ensemble du Québec méridional regroupant ainsi plus de 800 acteurs de l’eau et 200 salariés.

-30-

Source:

Caroline Gagné

Chargée des communications/marketing

418 800-1144 poste 6

caroline@robvq.qc.ca

 

 

2

Solidarité Ristigouche : 1 an de grande générosité citoyenne et de mobilisation pour protéger l’eau potable

Ristigouche Sud-Est – Le 29 juillet 2015

 – COMMUNIQUÉ DE PRESSE –

 Solidarité Ristigouche : 1 an de grande générosité citoyenne et de mobilisation pour protéger l’eau potable

Ristigouche Sud-Est, le 29 juillet 2015 – La petite municipalité gaspésienne de Ristigouche Sud-Est, dresse aujourd’hui un bilan de la campagne « Solidarité Ristigouche », un an après son lancement. Cet appel à la solidarité pour aider la municipalité à se défendre dans la poursuite intentée par la pétrolière Gastem, a suscité un incroyable élan de générosité à travers le Québec et le reste du Canada.

« Nous sommes très touchés des milliers de citoyens, des artistes, des organisations, des municipalités et des élus qui ont fait preuve dans la dernière année, d’audace, de créativité et de détermination pour nous soutenir et plaider en faveur de la primauté du droit à une eau et à un environnement sain. Nous tenons à les remercier très sincèrement et espérons que de nombreux autres se joignent à nous car nous devons continuer à nous défendre », déclare Francois Boulay, maire de Ristigouche.

A ce jour, la campagne a permis de recueillir plus de 155 000 $ en dons de citoyens et d’organisations de partout à travers le Québec et du reste du Canada, ainsi qu’en provenance de l’international, soit près de 70 % de l’objectif visé de 225 000$. Les sommes recueillies au cours de cette année, ont été indispensables pour couvrir les frais de justice et de représentation engendrés par la poursuite.

D’autant que malgré plusieurs appels à l’aide, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau, a fermé définitivement la porte, le 31 octobre dernier, à une aide du gouvernement pour faire face aux coûts liés à la défense.

Rappelons que la pétrolière réclame 1,5 M$ en dommages à Ristigouche pour avoir adopté un règlement visant à protéger les sources d’eau potable de ses 168 citoyens. Cette somme représente 5,5, fois le budget annuel de la municipalité.

De nombreux soutiens à la campagne

Ce sont 15 municipalités et MRC québécoises dont la majorité de petite taille, qui ont apporté leur soutien financier à Ristigouche. La dernière en date, Saint-Bruno de Montarville dont le maire Martin Murray, n’a pas hésité à adopter une résolution d’appui à la démarche de solidarité à Ristigouche Sud-Est. « C’est une cause importante qui aura certes des incidences positives pour l’ensemble des municipalités. Nous nous devons d’être solidaires avec les citoyens de Ristigouche », insiste-t-il.

Pour la présidente de l’Union des municipalités du Québec et mairesse – Sainte-Julie, Suzanne Roy : « l’issue de cette cause, qui interpelle l’ensemble du monde municipal, pourrait entraîner des impacts importants pour les municipalités québécoises. En vertu de leur autonomie, les conseils municipaux ont en effet le mandat d’adopter des règlements visant à assurer la sécurité de leurs citoyens. La solidarité municipale commande que nous appuyions cette municipalité. »

De nombreux organismes environnementaux ont également contribué activement à la campagne, comme Eau Secours!, la coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau, qui s’est manifestée dès le début et pour qui aucun élu ne devrait jamais être poursuivi pour avoir voulu protéger l’eau, bien commun de tous ses citoyens. « Nos lois devraient permettre la protection suffisante et adéquate des ressources essentielles à la vie comme l’eau. Le Québec ne protège pas assez cette ressource irremplaçable et il est légitime que les municipalités qui ont l’obligation légale de fournir de l’eau de qualité à leurs citoyens veuillent en protégeant les sources », clame Martine Chatelain, présidente de Eau Secours!

Les citoyens et comités de citoyens, très sensibles à la protection de l’eau potable, ont fait preuve d’imagination avec une diversité d’événements de soutien : une traversée à la nage de la rivière Gatineau par deux jeunes femmes, des spectacles et dîners-bénéfice, des ventes photographiques et d’œuvres d’art, une vente de bricolage, etc.

Consulter la rétrospective de quelques actions et événements de soutien 2014-2015 envers Ristigouche : http://solidariteristigouche.ca/campagne-solidarite-ristigouche-retrospective-des-actions-de-soutien-2014-2015/

Consulter la liste des municipalités qui ont apporté leur soutien à Ristigouche : http://solidariteristigouche.ca/municipalites-qui-ont-apporte-leur-soutien-financier-a-ristigouche-campagne-2014-2015/

Une requête commune des municipalités pour la protection de l’eau potable

La mobilisation pour la cause s’est amplifiée à travers le Québec au cours de la dernière année et parallèlement une requête commune a vu le jour. Le 11 juin dernier, 223 municipalités provenant de 63 MRC et agglomérations et représentant plus de 596,595 citoyens et citoyennes ont déposé une requête commune auprès du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques quant à la protection de l’eau potable. Ces élus appuyés de personnalités publiques, comme le documentariste Dominic Champagne et le juriste et le sociologue Richard Langelier, demandent une dérogation au Règlement provincial sur la protection de l’eau potable (aout 2014) pour obtenir le droit d’imposer des normes plus sévères pour la protection des sources d’eau potable face aux forages gaziers et pétroliers.

« Nous espérons que parmi les 1133 municipalitésquébécoises, de nombreuses autres se joignent à cette requête afin de porter haut la défense de nos sources d’eau potable », conclut Francois Boulay.

Pour faire un don

Les citoyens sont invités à faire un don en ligne sur le site http://www.solidariteristigouche.ca ou par chèque libellé au nom de Fonds Solidarité Ristigouche et acheminé directement à la municipalité.

On peut aussi suivre l’évolution du dossier de Ristigouche sur les pages Facebook www.facebook.com/solidariteristigouche et twitter twitter.com/Ristigouche.

-30-

Renseignements :

Emilie Novales

enovales@copticom.ca

Cell : 514 577 5838

 

 

3

Solidarité Ristigouche : 1 an de générosité à travers le Québec, le Canada et l’International

Ristigouche Sud-Est – 29 juillet 2015

Chers amies, amis,

Déjà un an s’est écoulé depuis le lancement de notre campagne « Solidarité Ristigouche ». Le 29 juillet 2014, nous faisions un appel d’urgence à votre soutien pour aider notre petite municipalité à se défendre dans la poursuite de 1,5 million $ intentée par la pétrolière Gastem.

Au cours de la dernière année, la formidable mobilisation envers Ristigouche Sud-Est a dépassé les frontières. Vous avez été nombreux, à travers le Québec, le Canada et l’International à témoigner votre appui et à nous venir en aide. Vos contributions nous ont permis d’amasser à ce jour, plus de 155 000$, soit près de 70 % de notre objectif de 225 000$. Les sommes recueillies au cours de cette année, ont été indispensables pour couvrir les frais de justice et de représentation engendrés par la poursuite. Nous n’avons pas les moyens d’assumer seul ces frais.

Nous remercions très sincèrement tous les généreux donateurs ainsi que tous ceux qui ont contribué à faire connaître notre cause. Et ce, d’autant plus que malgré plusieurs appels à l’aide, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau, a fermé définitivement la porte, le 31 octobre dernier[1], à une aide du gouvernement pour faire face aux coûts liés à la défense.

Nous avons encore besoin de votre appui pour nous défendre dans cette poursuite. Nous restons mobilisés !

De nombreuses activités de soutien

Cette année de campagne a été animée par de nombreuses activités de soutien de citoyens, comités de citoyens, d’organismes communautaires et environnementaux, de partout au Québec et d’une grande originalité : traversée à la nage de la rivière Gatineau par deux jeunes femmes, des spectacles et diners bénéfice, des ventes photographiques et d’œuvres d’art, une vente de bricolage, etc. Autant d’actions qui démontrent l’importance des québécois pour la primauté du droit à une eau et à un environnement sain.

Près de 15 municipalités et MRC québécoises, dont la majorité de petite taille, nous ont également apporté leur soutien. Et dernièrement, en droite ligne avec les préoccupations de Ristigouche, 223 municipalités provenant de 63 MRC et agglomérations et représentant plus de 596,595 citoyens et citoyennes, ont déposé une requête commune pour obtenir du gouvernement du Québec le droit d’imposer des normes plus sévères afin de protéger les sources d’eau potable des forages gaziers et pétroliers. 

Nous avons encore besoin de vous!

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à partager ce message à vos amis. Parlez-en autour de vous, aidez-nous à amasser les fonds nécessaires, invitez votre entourage à donner, afin que Ristigouche puisse continuer à se défendre.

Si vous pensez :

•       que la protection des sources d’eau potable doit primer devant le désir d’une entreprise de mener des activités industrielles sur le territoire ;

•       qu’on ne peut pas obliger les citoyens d’une municipalité à compenser financièrement une société pétrolière, simplement pour avoir voulu protéger leurs sources d’eau potable ;

•       qu’on ne peut pas permettre aux pétrolières d’imposer leurs intérêts par-dessus les préoccupations légitimes des citoyens ;

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 225 000$ en invitant vos amis à soutenir la Campagne

Vous pouvez faire un don sur le site : www.solidariteristigouche.ca ou par courrier adressé à la municipalité.

Votre soutien est apprécié et essentiel pour l’avenir de notre municipalité et pour la primauté du droit à une eau et à un environnement sain.

Pour nous aider, n’hésitez pas à partager ce courriel à vos amis!

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes plus sincères remerciements.

 

François Boulay

Maire de Ristigouche Partie Sud-Est

 

 

[1]Date de la lettre du ministre, reçue en novembre 2014 par la municipalité.

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!