La FQM appuie la demande de dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux

4

Radio-Canada – Mise à jour le samedi 26 septembre 2015 à 17 h 25 HAE

Reportage ICI

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) appuie la demande de dérogation au Règlement provincial sur le prélèvement des eaux et leur protection.

Le maire de Ristigouche Sud-Est, François Boulay, se réjouit de cet appui. Il estime que le règlement ne protège pas assez les sources d’eau potable. Il souhaite une discussion avec les experts scientifiques du ministère de l’Environnement du Québec.

Ristigouche avait d’ailleurs demandé l’appui de la FQM.

« Ce que Ristigouche défend devant les tribunaux, c’est le pouvoir des municipalités de règlementer sur la protection de l’eau potable et ça, c’est important. » — François Boulay, maire de Ristigouche Sud-Est

Cet appui vient aider la municipalité dans sa bataille juridique contre Gastem. Ristigouche Sud-Est fait face à une poursuite de 1,5 million de dollars de Gastem, en raison du règlement municipal qui a empêché à la société de réaliser ses travaux d’exploration.

D’après les informations de Louis Lahaye Roy

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!