Communiqué : lancement de la campagne Solidarité Ristigouche

34

Communiqué de presse

Solidarité Ristigouche :

Lancement d’une campagne de financement pour contrer

la poursuite de la pétrolière Gastem

 

Ristigouche Sud-Est, le 29 juillet 2014 – La petite municipalité de Ristigouche Sud-Est, dans la Baie des chaleurs, lance aujourd’hui un appel à la solidarité des Québécois en démarrant la campagne de levée de fonds « Solidarité Ristigouche », pour l’aider à se défendre contre la poursuite de la pétrolière Gastem. La pétrolière réclame 1,5 M$ en dommages à Ristigouche pour avoir adopté un règlement visant à protéger les sources d’eau potable de ses 168 citoyens. Cette somme représente 5,5, fois le budget annuel de la municipalité. La campagne de financement vise un objectif de 225 000$ pour couvrir les frais de justice et de représentation, engendrés par la poursuite.

 

Le Règlement sur la protection de l’eau potable adopté la semaine dernière par le gouvernement du Québec ne change rien à la situation très difficile vécue par la municipalité. Le maire de Ristigouche, François Boulay, fait valoir que la municipalité n’a pas les moyens d’assumer ces frais et lance un appel à la solidarité des Québécois. « Nous avons espoir que nous pourrons compter sur le soutien des citoyens de toutes les régions. On ne peut pas se laisser intimider par des entreprises qui veulent faire passer leurs intérêts par-dessus le devoir des élus municipaux et le droit des citoyens à protéger leur eau potable », a-t-il déclaré.

 

Pour faire un don

Les citoyens sont invités à acheminer leur contribution en ligne le site www.solidariteristigouche.ca ou par chèques, libellés au nom de Fonds Solidarité Ristigouche, directement à la municipalité. On peut également suivre l’évolution du dossier de Ristigouche sur les pages Facebook www.facebook.com/solidariteristigouche et twitter twitter.com/Ristigouche.

 

Des soutiens à la campagne

En appui à la campagne lancée par Ristigouche Sud-Est, Monsieur Guy Gallant, préfet de la MRC d’Avignon et maire de Saint-Alexis-de-Matapédia, a fait valoir que les petites municipalités du Québec doivent se serrer les coudes face à l’intimidation de certains promoteurs. « On ne peut pas se laisser faire sans réagir. Aujourd’hui, c’est Ristigouche qui fait face à une poursuite abusive de la part d’une pétrolière. Ça aurait pu être une autre petite municipalité en Gaspésie ou ailleurs. Nous saurons nous montrer solidaires », a-t-il déclaré.

Ces propos ont également eu écho auprès de Monsieur Daniel Côté, président de la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine et maire de Gaspé. « Il n’est pas normal qu’une entreprise qui dit vouloir développer la région vienne attaquer de la sorte une municipalité qui a agi de bonne foi en toute légitimité et en toute légalité. Gaspé sait ce que c’est que de tenir son bout dans un cas comme celui de Ristigouche. Nous offrons notre soutien à la municipalité et nous appuyons ses efforts. La région saura se montrer solidaire, et j’espère que l’ensemble du Québec nous emboîtera le pas », affirme-t-il.

Pour sa part, le préfet de la MRC de Bonaventure et maire de la localité de Saint-Siméon, Jean-Guy Poirier, rappelle qu’en l’absence de règlementation provinciale, plus de 70 municipalités à travers le Québec, dont Ristigouche-Sud-Est, avaient adopté des règlements visant à protéger leurs sources d’eau potable. « Ristigouche a fait passer en premier la protection des nappes phréatiques et des cours d’eau – dont nos rivières à saumon. C’était son devoir de protéger l’eau potable de ses citoyens et elle n’a pas à être punie pour ça. C’est pourquoi nous appuyons sans réserve la bataille que mène Ristigouche », a-t-il précisé.

 

La municipalité de Ristigouche Sud-Est tiendra un point de presse en après-midi, en compagnie d’élus et d’artistes venus offrir leur appui.

 

À propos de Ristigouche Partie-Sud-Est (Ristigouche)

Maire :
  • François Boulay
Budget de la municipalité : 275 000 $
Revenus de taxation : 121 000 $
Programme gouvernementaux : 154 000 $
Nombre de citoyens : 168
Superficie totale :
  • 53,72 km2
Région administrative : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
MRC : Avignon (060)

Source : MAMROT

 

Renseignements :

Emilie Novales

514.577.5838

enovales@copticom.ca

 

Indiquez le montant de votre contribution

$

Contribuer!